DÉMONSTRATION DU SAVOIR-FAIRE DES POMPIERS DE LÉZAT


Le vendredi 3 mai 2019

 

 

En fin d'après-midi, le vendredi 3 mai 2019, les pompiers de Lézat sur Lèze arrivent dans notre petit village avec des moyens impressionnants : Un camion de premier secours, une ambulance et un véhicule contenant un matériel destiné à désincarcérer le conducteur et les passagers éventuels d'un véhicule accidenté. Le but de cette opération est de vérifier que l'équipe d'intervention a correctement assimilé les principes d'intervention et les bonnes pratiques de secours en cas d'accident. Il s'agit aussi de montrer à la population leur savoir faire.
 
En début de journée, un tracteur tirant une remorque a été disposé au bord de la route et une automobile (destinée à la casse !) a été insérée sous la remorque comme on le voit sur la photo ci-dessous. Un jeune apprenti pompier a pris la place du conducteur. Il est censé être inconscient.
Pendant une heure environ, nous allons assister à l’intervention :

 


                                          On voit ci-dessus un pompier gardant le contact avec le blessé tandis que ses collègues ouvrent le capot avant

 

Tout d’abord, à l’aide d’une grosse pince reliée à un compresseur, un pompier force la portière et une autre personne prend aussitôt contact avec le « blessé » et restera avec lui jusqu’au transport dans l’ambulance. Son rôle est de faire un premier diagnostique (qui sera transmis par radio) et de rassurer et empêcher le conducteur de perdre conscience.
 
Dans un deuxième temps, l’équipe discute de quelle façon elle va transporter le blessé dans l’ambulance. Décision est prise d’enlever le toit de la voiture pour le sortir avec le maximum de précautions. En effet, en cas de lésion de la colonne vertébrale, il est impératif de ne pas « bousculer » la personne.
 
Enlever le toit n’est pas une mince affaire ! Il faut d’abord empêcher un airbag de se déclencher intempestivement à cause d’un choc dans la carrosserie. Pour cela, la batterie est coupée après que le capot avant ait été forcé. Il faut ensuite enlever toutes les garnitures du toit pour éviter le déclenchement de petits explosifs destinés à resserrer les ceintures de sécurités. Ensuite les montants du toit sont découpés avec une grosse tenaille alimentée par le compresseur. Quand tout cela est fait, la voiture est dans un piteux état !
 


                                                                              Les pompiers enlèvent le toit du véhicule après avoir sectionné les montants.

 

La dernière opération consiste à extraire le blessé avec mille précautions après avoir glissé sous son dos une sorte de brancard spécialement destiné à cet usage. Le blessé se relèvera apparemment en pleine forme juste avant d’être introduit dans l’ambulance !
L’équipe passera alors un moment pour débattre de la façon dont cet exercice s’est passé et apporter des améliorations éventuelles.
Enfin, un instructeur enseignera aux spectateurs des consignes importantes de premiers secours. Nous apprendrons notamment qu’il est important de ne pas donner à boire en cas d’hémorragie. Il faut se contenter d’humidifier les lèvres de la personne.Après cette démonstration vraiment remarquable, nos hôtes auront bien mérité le repas que le village leur offre ainsi qu’à tous les spectateurs !